Bitcoin : année record pour les crypto-monnaies

Les monnaies virtuelles font à nouveau parler d’elles ! Depuis le début de l’année, le bitcoin a vu sa valeur augmentée de 140 %, ce qui a entrainé par mimétisme une forte augmentation de toutes les autres crypto-monnaies à moindre capitalisation, appelées Altcoins (qui contient toutes les alternatives au Bitcoin).

Après avoir battu son record établi en Décembre 2017 (à 19'511 $), le bitcoin a effleuré la barre fatidique des 20'000 dollars, s’arrêtant à 19’851$, avant de retomber à 19'000 dollars. Ces variations conséquentes sont difficiles à expliquer, mais la pandémie a certainement joué un rôle, le bitcoin pouvant jouer une position de valeur refuge en cas d’effondrement des autres valeurs monétaires traditionnelles (le bitcoin apparait d’ailleurs souvent dans des romans d’anticipation). Et sur le marché des crypto-monnaies, quand le bitcoin marche, tout marche ; c’est donc le moment de s’y pencher.

C’est quoi, le bitcoin ?

Le bitcoin (souvent abrégé BTC) est une monnaie virtuelle (donc non soutenu par des banques centrales ; on lui reproche d’ailleurs son absence de valeur « réelle ») créée en 2009, qui repose sur l’utilisation de la blockchain, un registre virtuel inscrivant toutes les transactions effectuées. Pour effectuer cette activité de vérification/sécurisation/enregistrement, des agents mettent à disposition leur puissance de calcul informatique et sont rémunérés par des bitcoins (on les appelle mineurs). Une fois créé, le bitcoin peut être échangé sur des places de marché spécialisées (qui restent peu nombreuses, même si, depuis peu, certaines banques suisses s’y mettent comme Swissquote). Son émission est limitée à 21 Mi unités (qui devrait être atteint en 2140 ; nous en sommes actuellement à 18.53 mi). 

Retour sur une année formidable

Début 2020, le Bitcoin s’échangeait à $7000, mais a rapidement pris de la valeur en même temps que l’euphorie boursière de début d’année. La crise du Covid a précipité une crise financière sans précédent, et au 20 Mars, le Bitcoin s’échangeait autour de $5000. Cependant, sa remontée a été aussi fulgurante. Après quelques rallyes en Mai, Juillet et une baisse conséquente en Septembre, le bitcoin a littéralement explosé depuis mi-Octobre, la résistance autour de $12'000 étant rompue : s’en est suivi une hausse jamais vue depuis 2017 qui a fini par briser le record établi ; désormais, seule la résistance des $20'000 tient encore le coup. 

Qu’en est-il des autres crypto-monnaies ?

Contrairement au bitcoin qui est devenu au fil du temps un véritable actif mondial (souvent comparé à l’or), les altcoins restent des actifs numériques sans véritable adoption réelle par les marchés. Il en existe plus de 1500, la plupart ayant peu de valeur et une forte variabilité (rien qu’en 2018, on estimait que plus de 1000 alt-coins avaient échouées, c’est-à-dire qu’elles s’échangeaient à moins de 0.01 dollars). Les altcoins avec les plus fortes capitalisations boursières sont Ethereum, Ripple, Bitcoin Cash, Litecoin… la plupart sont assez proches du fonctionnement du bitcoin, les différences résidant dans leurs algorithmes d’échange (par exemple le bitcoin cash est prévu pour s’échanger beaucoup plus rapidement que le bitcoin classique, et donc préférable en cas d’utilisation dans des commerces). 

De plus beaucoup d’altcoins n’étaient même pas prévus pour durer ; il s’agissait simplement d’escroqueries, ou de méthodes de « pump-and-dump » (faire monter artificiellement le prix de l’action, ou crypto-monnaie dans notre cas, grâce à des déclarations mensongères, puis revendre ses parts quand le prix a fortement monté, réalisant ainsi une forte plus-value). Ce genre de pratique n’améliore évidemment pas la réputation des crypto-monnaies auprès des institutionnels.   

L’avenir des crypto-monnaies

Les cryptomonnaies n’ont pas pour l’instant réussi à s’imposer comme monnaie transversale, substitutives des traditionnelles malgré les différents efforts des parties prenantes pour faire adopter ce mode de paiement (il faudra revenir dans quelques années sur l’expérience de Paypal). De plus, tout le marché des cryptomonnaies dépend du bitcoin, ses variations conditionnant (avec parfois un intervalle de temps très court) les évolutions des altcoins. On peut donc penser que le bitcoin sera la seule crypto-monnaie valable à l’avenir, les autres ne servant que dans des situations extrêmement précises. Quoiqu’il en soit, la montée fulgurante des crypto-monnaies cette année nous démontre leur pertinence, et il faut continuer à suivre de très près leur évolution (cet article n’a pas une visée de recommandation ; l’auteur de cet article et le FinanceClub démentent toute responsabilité en cas de perte de capital).

Le 14 Décembre 2020, Jean-Baptiste Guillemin

Sources :

https://www.bitpanda.com/academy/fr/lecons/que-sont-les-altcoins/                         

https://www.journaldunet.com/patrimoine/guide-des-finances-personnelles/1210185-bitcoin-le-cours-s-effondre-apres-avoir-tutoye-son-record/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bitcoin